Des changements dans les conseils d'administration

24 septembre 2014 - Le secrétaire général du RGCQ et avocat émérite, Yves Joli-Coeur, vient de joindre les rangs de l'Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC).

Ardent militant d'un contrôle et d'inspections obligatoires sur les chantiers résidentiels québécois, afin d'assurer l'uniformité dans la qualité des constructions de maisons et de condos, Yves Joli-Cœur en a fait l'un de ses chevaux de bataille depuis plusieurs années déjà.

La construction parfois discutable de copropriétés par des promoteurs peu scrupuleux a plusieurs conséquences, par exemple le retrait d'assureurs qui ne veulent plus couvrir un risque jugé trop important, par le fait d'immeubles dont l'étanchéité à l'eau est d'emblée hypothéquée. À ce chapitre, la réforme législative sur la copropriété, qui devrait être annoncée cet automne par la ministre de la Justice du Québec, Stéphanie Vallée, pourrait comprendre une mesure imposant l'inspection des chantiers résidentiels au Québec. Il faudra cependant voir ce que ce projet de loi voudra bien privilégier.

Nouvellement au Conseil d'administration du RGCQ Montréal

Par ailleurs, le RGCQ compte maintenant parmi les rangs de son Conseil, Jean Dion, nouveau secrétaire général de l’ACQC et président sortant. Jean Dion vient d’ailleurs d’être nommé l’un des représentants des consommateurs qui siégeront au conseil d’administration de la personne morale sans but lucratif Garantie Construction Résidentielle (GCR), accréditée par la Régie du bâtiment du Québec pour administrer le Plan de garantie sur les bâtiments résidentiels neufs à partir du 1er janvier 2015.

_MG_2445 avec fond (WEB)     Jean Dion

Me Yves Joli-Coeur         M. Jean Dion